No. 117: Lettre B de V à Ségur - 1781/10/22

ReadAboutContentsHelp

Pages

1
Complete

1

au Camp d'York le 22. 8bre. 1781 [a m. de Segur]

Monsieur le Marquis

La prestesse avec laquelle on fait partir M. le duc de Lauzun et M. le Cte. Guillaume des Deux Ponts pour porter au Roi la nouvelle du succés de nos généraux, et les dépêches qui doivent vous en instruire, ne me laissant pas le tems de terminer mes services avant leur départ, celle sera que par la 1ere occasion qui partira pour l'Europe que je pourrai vous en adresser les Etats. Comme c'est a M. le Cte. de Rochambeau seul qu'il apartient de vous instruire des événements de la Campagne que nous venons de terminer, Je me contenterai de vous dire, Monsieur le marquis, qu'il est impossible de servir avec plus de distinction que l'ont fait ici MM les Colonels sans aucune Exception, Ils se sont montrés partout, tous les jours, et a tous les instans avec un zèle qui a été du meilleur Exemple

Last edit 3 months ago by Stephen
2
Complete

2

MM. les officiers particuliers et les soldats ont également servi le Roi d'une manière qui ne laisse rien a desirer, Je dois vous recommander particulierement M Le Cte. Guillaume des Deux Ponts, M. le Baron de lEstrade et M. le Mis. de Rostaing; leur conducte à l'attaque de la redoute a été si distinguée, les deux premiers s'en sont emparés avec tant de nerf, et le succés de cette action a été si décisif que je ne doute pas Monsieur le Marquis que vous ne trouviés de la justice et que vous n'ayés du plaisir a les proposer tous trois au Roi pour le grade de Brigadier que j'ai prié M. Le Cte. de Rochambeau de vous demander pour Eux.

Des affaires de familles exigeant ma présence en France pour deux mois, j'éspere que vous ne désaprouverés pas que je demande un passeport a M. Le Cte. de Rochambeau pour m'y rendre dès que j'aurai fait le travail de mes revues et qu'il sera prouvé que ma présence ici n'y est pas de le

Last edit 3 months ago by Stephen
3
Complete

3

moindre utilité; ce sera le premier congé que j'aurai demandé depuis Quarante deux ans que j'ai lhonneur de servir le Roi.

Recevés avec bonté Je vous en suplie l'hommage de l'ancien et respectueux attachement avec lequel j'ai l'honneur d'Etre

Monsieur le Marquis

Votre très humble et tres obeissant serviteur

Viomenil

Last edit 3 months ago by Stephen
4
Complete

4

au camp dYork le 20 obre 1781

M. Le Marquis

M. le cte de chabannes qui ma servi dayde de camp pendant les deux campagnes que nous venons de faire en amerique, ayant perdu m. son pere a St domingue, il partira demain avec le duc de Lauzun pour retourner en France, ou je scais que ses interests et ceux de Madame sa mere exigent sa présence, il sest montré au combat des bermudes, a celuy de chesapeack, au siege dyork, et surtout à lattaque de la redoutte avec une distinction particuliere, son nom et sa conduitte le recommanderont suffisament aupres de vous pour son avancement mais ce que je vous supplie de luy faire connoitre Monsieur le Marquis lon quil aura lhonneur de vous etre présenté, cest que je me suis fait un devoir de luy rendre aupres de vous la justice quil a merité.

j'ay lhonneur d'etre

Last edit 3 months ago by Stephen
Displaying all 4 pages