No. 79a: Brouillons lettres à Ségur et à Gribeauval - 1782/01/27

ReadAboutContentsHelp

Pages

1
Needs Review

1

a Williamsburg le 27 janvier 1782

M. [Le mis]

jay lhonneur de vous adresser [par duplicat?] les etats de la revue que j'ay fait[e] a la fin de cette campagne aux Regts de Bourbonn[ais] [desorssonnois] de [Saintuage] et de deuxponts, ceux qui concernent le Second Bataillon du Regt dauxonne et les detachements des mineurs, et d'ouvriers Seront mis sous vos yieux par M. de [Gribeauval] a qui je vais les adresser comme auroit fait un jus picteur du corps royal.

M. [le cte derochambeau] mayant accordi un passeport [pour] passer deux mois en france jauray lhonneur de vous rendre compte moy meme de la situation de cette petite armée, Subjet le plus jnteressant pour la conservation, cest denvoyer sans retard a chaque Regt le plus grand nombre de bonnes recrues quil sera possible de leurs procurer, si on pouvoit meme porter a cent soissante hommes toutes les compagnies de larmée jen regarderois la force comme doublée parceque fournissant sans peine a toutes les fatigues du service de campagne il y auroit certainement diminution de maladies et beaucoup deconomie pour [?] les reflexions auxquelles je vous supplie. Monsieur le marquis d[?] [bien donner?] quelque attantion ne me sont jnspirée que part celle que jauray toujours a vous proposer a qui peut contribuer au[??] service et au succes des armes du roy.

Last edit 6 months ago by Stephen
2
Needs Review

2

Les effets dhabillement et dequipement qui nous sont arrivés sous le convoy de la Cybille et ceux quavoint apportés les transports arrivés a boston au commencement de la campagne derniere assurent toutes les reparations necessaires pour cette année. je ne saurois vous parler dailleurs avec trop déloges Monsieur le marquis de la sagesse et de la discipline de nos trouppes elle atonne les americains [et les] ont [servie?] du marche dans les camps aux travaux et au [siege dyork] avec beaucoup de zele de patience et de courage, et je dois [vous] dire [aussi?] que tous les chefs des corps ont donné le meilleur exemple et quil a eté parfaittement suivi par les officiers particuliers jay lhonneur detre avec lattachement la plus [respect?]

Monsieur le marquis

[V]

Last edit 6 months ago by Stephen
3
Needs Review

3

jay lhonneur de vous adresser par duplicate mon cher general les etats de la revue que jay [faite] a la fin de la campagne au second bataillon du Regt d[auxonnes] comme aux detachements des compagnies de mineurs et douvriers qui sont avec nous, M. le cte de rochambeau mayant accordé un passeport pour aller passer deux mois en France, jauray le plaisir de vous rendre compte moy meme, de la situation de tout ce qui est icy du corps royal, ils ont tous servi en marche dans les camps aux travaux et au siege dyorke avec un zele une patiance et un courage, digne délogy, M. [^?] d[abboville] est un homme du premier merite, sous tous les [reports?], le bon exemple quil a donné ^(ainsi que les autres chefs) a eté parfaittement suivi par les officiers particuliers vous seras certainement bien contant mon cher gribeauval de tout ce que jaurai a vous dire [en genéral] et en particulière sur le detachement de la [?] employé a cette petite armée; [?] de [la lieu?] persuadé [detr?] le plaisir que jaurai dailleurs a vous [?] [lavous] sa nouvelles tous les sentiments [? ? ? ?] attachement avec lequel jay lhonneur [?] Mon cher general [?] tres humble et tres obei[?] serviteur,

Si M. de B[?] ne [revient] pas icy, M. de Beriloge [? ? ? consid?] qui [le ?] Bienfait de Coppinglaye comme chef de [Brigade?]

Last edit 6 months ago by Stephen
4
Complete

4

a Boston 6 [?] 1782

a m. de gribeauval

Jay lhonneur de vous adresser par duplicate mon cher général les etats de la revue que jay faitte a la fin de cette campagne au second bataillon du regiment dauxonne comme aux detachements douvriers et de chasseurs que nous avons icy,,

M. [Le cte] de rochambeau qui retourne en france en me remettant le commandement de cette armée, mayant ordonné de la faire embarquer icy sur les ad[?] de M. lemis de [vandomir] et de la conduire aux antilles, il[me retira] a Baltimore aux ordres de M de Charel ^(le detachement de mineurs quil commande ainsi que) les compagnies de sapeurs de canoniers et de bombardiers, de Burelet de journerand et de barthelemi [et cettes] les autres [s]ont deja [? ? M] lesca? [un ? de Can? qui] reste en amerique avec doute [?] francois [? ?] desormais a tout ce qui [p? p?] les compagnies qui [app?] comme et au corps royal,

M. lecher dabboville et MM. de nadal de laries et de charel ont continué a donner icy le meilleur exemple, [?] parfaittement suivi par tous les officiers du corps royal; M. [le cte] de rochambeau demand[a?] vivement que m. [?] dabboville soit employé comme brigadier du jour quil [? ? ? ?] [???] mon cher general pour que cette grace si bien meritée [???]

Last edit 6 months ago by Stephen
Displaying all 4 pages