Festival Book for Charles VI

OverviewStatisticsSubjects

Audience

Chacun à l’envi voulut faire éclater son zele, & la plupart des maisons étoient ornées d’inscriptions & de vers

crièrent trois fois de suite : Vive CHARLES Empereur et Roi , Comte de Flandres: à quoi tout le Peuple, dont cette grande place étoit couverte

Dans le meme tems les Rois d’Armes jetterent du Theatre au Peuple des médailles d'or, d’argent

le Peuple à l’entrée du Théâtre

Les avenües en étoient gardées par des deta- chemens d’infanterie, tant pour en tenir l’entreé libre & prévenir le desordre, que la trop grande affluence de Peuple auroit pû cau- ser

Toutes les maisons & les rües, par on cette pompeuse & magnifique Calvacade passa, étoient remplies d une grande mul- titude de Peuple & d'Etrangers, que la curiofité y avoir attires de toutes parts pour participer à cette joie publique, & pour voir les c

un grand nombre de Personnes, qui se trouvoient dans l’Eglise

une grande affluence de Peuple

une très-grande affluence de Peuple, qui bordoit les Ruës

mechanized

& du Carillon du Beffroi

Il fut chanté en musique au son des cloches de l’Eglise, de celles du Beffroi , du Carillon, & au bruit d’une triple déchargé des Canons du Chateau & des rem- parts de la Ville

l’on fit son- ner les grosses cloches du Beffroi & le carillon

name

There are no subjects for the category selected

People

Abraham Coppieters

Adrien van Hoecke

Anthoine Pyl

Anthone Charles vanden Vyvere

Anthone Matthys

Bartholomé de Meerbeke

Charles Alexander Vander Straeten

Charles Baston

Charles François vander Meere

Charles Joseph de Morphy

Charles Reynoudt

Cornille Arnold de Sandelin

François Clé Greffier

François de Gendt

François Ferdinand

François Sanchez de Castro

Gilles de Partz

Ignace Ferdinand de Croix

Jacques Danneels

Jacques du Smet

Jacques van Butsele

Jean Baptifte de Mey

Jean Baptifte François de Haccart

Jean Baptiste Stortevvagehn

Jean Baptiste Vincke

Jean Claeys Greffier

Jean François de Meyer Bailly

Jean Froy

Jean Pierre Zaman

Jean Wapenart

Joseph d’Egmont Bourgmaitre

Joseph vauder Leene

Luc François Parmentier

Philippe d'Hanins

Philippe Ignace de Hoobrouck

Philippe Ignace Eeckhout

Philippe Joseph van Borsele

Philippe Vân de Putte

Pierre Estevan Fernandez

Pierre Ferdinand de Ruddere

Pierre Pauvvels

Theodore Walthere de Thiennes dit vander Gracht

Thomas François

Places

Brabant-straete

Bruxelles

ci- metière de Notre-Dame

Fausse-Porte

Gand

l'Eglise Abbatiale de St. Pierre

l'entrée de la Nieuvvstrate

la grande porte de l’Abbaye

la place du Cautre

la plaine du Mont-Blandin

le Stal-Hof

l’Abbaye de St. Pierre

Palais Episcopal

Porte de l'Empereur

Ruë de l’Empereur

Ville d’Alost

Walpoort-Brugghe

Sacred music

chanté quelques Antiennes & quelques Oraisons

chantèrent quelques Antiennes & quelques Oraisons

chantoient pendant la marche le Psaume 19. EXAUDIAT TE DOMINUS &c., & le 71. DEUS JUDICIUM TUUM REGI DA : &c

Eveqüe de Gand, qui entonna TE DEUM

Il fut chanté en musique au son des cloches de l’Eglise, de celles du Beffroi , du Carillon, & au bruit d’une triple déchargé des Canons du Chateau & des rem- parts de la Ville

La Messe fût celebrée solemnellement & chantée par les meil- leurs Musiciens

l’Abbé entonna le TE DUEUM

on eût chanté quelques Antiennes & quelques Oraisons

qui fut chanté au son des cloches & au bruit de la petite artillerie

Sound Event

& du Carillon du Beffroi

à chaque coté de ce buffet il y avoit un orchestre pour les Musi- ciens, qui firent un très beau concert à deux choeurs avec tout- es fortes d'instruments, dont l'harmonie repondoit à la Magnifi- cence du Festin

avec les trompettes & les timbales, les tambours & les haubois

bruit d'une triple décharge de l’Artillerie du Château & de la Ville

bruit de quantité de pe- tites pieces d'artillerie

ces cris mêlés au bruit d'une triple déchargé de l’Artillerie des remparts du Châ- teau & de la Ville , au son des cloches de triomphe & du Ca- rillon & aux fanfares des trompettes, timbales, haubois & & autres instruments militaires faisoient retentir l’

chanté quelques Antiennes & quelques Oraisons

chantèrent quelques Antiennes & quelques Oraisons

chantoient pendant la marche le Psaume 19. EXAUDIAT TE DOMINUS &c., & le 71. DEUS JUDICIUM TUUM REGI DA : &c

cria à haute voix SILENCE, SILENCE, SILENCE

crièrent trois fois de suite : Vive CHARLES Empereur et Roi , Comte de Flandres

des acclamations

Eveqüe de Gand, qui entonna TE DEUM

fanfares des trompettes & des

Il fut chanté en musique au son des cloches de l’Eglise, de celles du Beffroi , du Carillon, & au bruit d’une triple déchargé des Canons du Chateau & des rem- parts de la Ville

La Messe fût celebrée solemnellement & chantée par les meil- leurs Musiciens

le Secrétaire d’Etat de Heems lût pareillement à haute voix le serment de vasselage, de fidelité & d’obeissance

les Rois d’Armes se mirent à l’éntrée du Theatre & crierent par trois fois Vive CHARLES, Empereur et Roy, Comte de Flandres

les timbales & les trompettes

longs applaudissements

lût à haute voix le formulaire du serment

lût aussi à haute voix aux Députés dés Villes & dés Chatelenies Subalternes de la Province le serment de Vasse- lage, de fidelité & d'obeissance

lut de nouveau à haute voix

l’Abbé entonna le TE DUEUM

l’on fit son- ner les grosses cloches du Beffroi & le carillon

on eût chanté quelques Antiennes & quelques Oraisons

on rëitera les trois Salves de l'Artille- rie tant des remparts du Chateau que de la Ville

précédé de ses timbales & de ses trompet- tes

précédés par les trompettes & timbales de la Ville

qui fut chanté au son des cloches & au bruit de la petite artillerie

Son de la grande Cloche

Son de la grande Cloche & du Carillon du Beffroi

son des cloches

Son Excellence sonna par trois fois une petite clo- che

timbales

timbales & les trompettes

toute l’assemblée & tous ceux, qui étoient presents, répondi- rent par de grandes acclamations

Visual Aspects

allée de verdure garnie de tableaux, d'emblêmes & d'inscriptions

Arc de Triomphe orné d'inscriptions & de de vises. On y voyoit au milieu un beau tableau, qui representoit Judas Machabée recevant l'epée du Ciel, avec cette inscription appli quée à la presente ceremonie: ACCIPE SANTUM GLADIUM, MU NUS A DEO, IN QUO DEJIC

bancs couverts de drap verd

ces cris mêlés au bruit d'une triple déchargé de l’Artillerie des remparts du Châ- teau & de la Ville , au son des cloches de triomphe & du Ca- rillon & aux fanfares des trompettes, timbales, haubois & & autres instruments militaires faisoient retentir l’

ces cris mêlés au bruit d'une triple déchargé de l’Artillerie des remparts du Châ- teau & de la Ville , au son des cloches de triomphe & du Ca- rillon & aux fanfares des trompettes, timbales, haubois & & autres instruments militaires faisoient retentir l’

Ces médaillés representoient d’un coté le Portrait de Sa Ma- jesté avec ces mots à l’entour CAROLUS sextus Rom. Imp. et tertius Rex Hisp. & sur le revers un Lion avec ses Lionceaux, qui combatent un Dragon furieux & plusieurs ser- pens ; & au dessus un Ai

Ces médaillés representoient d’un coté le Portrait de Sa Ma- jesté avec ces mots à l’entour CAROLUS sextus Rom. Imp. et tertius Rex Hisp. & sur le revers un Lion avec ses Lionceaux, qui combatent un Dragon furieux & plusieurs ser- pens ; & au dessus un Ai

Ces médaillés representoient d’un coté le Portrait de Sa Ma- jesté avec ces mots à l’entour CAROLUS sextus Rom. Imp. et tertius Rex Hisp. & sur le revers un Lion avec ses Lionceaux, qui combatent un Dragon furieux & plusieurs ser- pens ; & au dessus un Ai

Ces médaillés representoient d’un coté le Portrait de Sa Ma- jesté avec ces mots à l’entour CAROLUS sextus Rom. Imp. et tertius Rex Hisp. & sur le revers un Lion avec ses Lionceaux, qui combatent un Dragon furieux & plusieurs ser- pens ; & au dessus un Ai

Ces médaillés representoient d’un coté le Portrait de Sa Ma- jesté avec ces mots à l’entour CAROLUS sextus Rom. Imp. et tertius Rex Hisp. & sur le revers un Lion avec ses Lionceaux, qui combatent un Dragon furieux & plusieurs ser- pens ; & au dessus un Ai

Chacun à l’envi voulut faire éclater son zele, & la plupart des maisons étoient ornées d’inscriptions & de vers

Dans le choeur, qui êtoit superbement garni de tapisseries, d'etendars & de trophées, on avoit dressé du côté de l'Evangile un Dais magnifique, sous lequel étoit le portrait de Sa Majesté Imperiale & Catholique

Devant l'Autel du même côté, on avoit mis un Prie-Dieu avec des tapis, des coussins, & un fauteuil de velours cramoisi galonez d'or

double Aigle sur un étoile de papier en hostie vermeille, & tout au pied êtoit escrit Plein-pouvoir au MARQUIS DE PRIE

douze chevaux de main couverts de riches housses

en habits Pontificaux avec la Crosse & la Mitre

équipa ges & les livrées correspondoient à leur caractere

figures d'oi- seaux & d'autres animaux splendidement ornés

habillés de ses couleurs

Illuminations

Ils étoient tous décou- verts

Ils marchoient en ordre (sélon la liste qui est cy apres mar quée B ) tous magnifiques, tant par la richesse de leurs habil- lemens & de leurs équipages, que par le grand nombre de leurs Domestiques

la cotte aux armes de Flandres

la cotte aux armes de Hainaut

la cotte aux armes d’Austriche aiant chacun le Caducée à la main & la Toque en tête ornée de plumes

la cotte aux armes pleines de Sa Majesté Impériale & Catholique sçavoir celles d’Espagne posées en cœur de double aigle lmperiale

la grande épee nue, nommée Estoc

la signature de la main sacrce de Sa Majesté

la statüe de l’Empereur Charles Quint

la statüe de l’Empereur Charles-Quint

le chiffre du Nom de Sa Majesté Impériale & Catholique

le chronogramme suivant : InaUgUratIonI FLanDro-beLgII Co- MIItIs

le Conseil Provincial de Flandres vint en corps & en robe de ceremonie

Le dessus de la façade étoit enri- chi aux deux cotés des statues des Empereurs Léopold & Jo- seph; de vertus, de trophées & de plusieurs inscriptions

le feu d’artifices

Le fond du Théâtre étoit garni de belles tapisseries

le grand Eten- dart aux armes de Flandres

le grand Etendart de Flandres

le Portrait

le Portrait de Sa Majesté

Le Portrait de Sa Majesté étoit exposé dans le milieu sous un Dais d’une mag- nificence extraordinaire & au dessous fur une Estrade elevée de trois marches on avoit mis un fauteuil & une table, sur laquel- le reposoit le livre des S. Evangiles. Ce fauteui

le Sieur Richard de Grez Roi d’Armes à titre de Namur aussy revetû de sa cotte

le vin d'Honneur en deux tonneaux peints aux armes de la Ville, qui étoient sur un chariot couvert de drap rouge

Les deux rangées de bancs qui étoient placés des deux cotés de l'estrade, comme aussy le platfond, le plancher & les degrés étoient couverts de drap rouge

les Domestiques de Son Excellence au nombre de trente valets de pied, quatre Haiduques, huit Coureurs, six Pa ges tous vêtus d’écarlate richement chamarés d’or allèrent en fi le deux à deux & la tête decouverte

les Reliques

les Reliques de la Ste. Croix

l’Epée nüe

l’Etendart

maisons étoient ornées d’inscriptions & de vers

médailles d'or, d’argent & de cuivre

On les avoit fait habiller d’ecarlate, & ils étoient fort proprement équipés en Grenadiers avec des bonnets, où l’on avoit brodé les armes de Sa Majesté avec cette Devise

petite allée tenduë de drap rouge à l'Eglise Abbatiale de St. Pierre l'Eglise Abbatiale, dont le frontispice étoit em belli d'un second Arc de Triomphe

Piramides construites en forme de Temple Romain avec des Couronnes Impériales & des Globes au sommet: elles étoient aussi illuminées par des lanternes

quatre grandes Pi- ramides artistement faites: deux etoient en forme de tours hexagônes ; c’est à dire à six façes, avec cinq étages de balu- strades, & les deux autres étoient quarrées avec leurs arcades & leurs galeries, & sur chaque angle on avoit pôsé

quatre grandes Pi- ramides artistement faites: deux etoient en forme de tours hexagônes ; c’est à dire à six façes, avec cinq étages de balu- strades, & les deux autres étoient quarrées avec leurs arcades & leurs galeries, & sur chaque angle on avoit pôsé

riches housses

riches housses brodées d’or & d'argent

Robe de Ceremonie

Son Excellence âccüeilloit un chacun avec un air très gracieux, quitant son chapeau

Théâtre étoit couvert de drap rouge

Toutes les maisons & les rües, par on cette pompeuse & magnifique Calvacade passa, étoient remplies d une grande mul- titude de Peuple & d'Etrangers, que la curiofité y avoir attires de toutes parts pour participer à cette joie publique, & pour voir les c

trois Souverains d’Or & d’une piece de douze aunes d’une très riche étoffe d’or de la fabrique de ce païs, portée dans un bassin de vermeil

Un appui évidé avec les chiffres de Sa Majeste Im- periale & Catholique, dont les ornements étoient dorés, reg- noit tout à l’entour de l’avant-theatre

un Arc de triomphe, ou l’on voi- oit au milieu le Portrait de Sa Majesté Impériale & Catholique sous un riche Dais

un grand & magnifique Theatre d'u- ne très belle Architecture , & fort élevé. Huit colomnes avec leurs piedestaux, leurs architraves, frizes & corniches, & au dessus une platte-forme avec sa balustrade, qui regnoit au pourtour , en formoient la façade

Un grand tableau placé au dessus de la grande arcade du milieu representoit 1'Homma- ge que les Ecclesiatiques & les Membres de la Province de Flandres font à Sa Majesté Impériale & Catholique, qui y étoit peinte assise dans son trône

un tableau representant l'accord fait l'An 1332. par Louis XXIII. Compte de Flandres, avec l'Abbé de St. Pierre, pour la conser vation des Droits & des Privileges de l'Abbaïe

un très beau cheval équipé d une magnificence, qui correspondoit à cette augufte fonction

une table couverte d’un tapis de ve- lou iscramoisi galoné d’or avec le livre des S. Evangiles sur un carreau

Uncategorized subjects

ces cris mêlés au bruit d'une triple déchargé de l’Artillerie des remparts du Châ- teau & de la Ville , au son des cloches de triomphe & du Ca- rillon & aux fanfares des trompettes, timbales, haubois & & autres instruments militaires faisoient retentir l’

ces cris mêlés au bruit d'une triple déchargé de l’Artillerie des remparts du Châ- teau & de la Ville , au son des cloches de triomphe & du Ca- rillon & aux fanfares des trompettes, timbales, haubois & & autres instruments militaires faisoient retentir l’

ces cris mêlés au bruit d'une triple déchargé de l’Artillerie des remparts du Châ- teau & de la Ville , au son des cloches de triomphe & du Ca- rillon & aux fanfares des trompettes, timbales, haubois & & autres instruments militaires faisoient retentir l’

grand nombre de Seigneurs & de Per sonnes des plus qualifiées

Arc de Triomphe orné d'inscriptions & de de vises. On y voyoit au milieu un beau tableau, qui representoit Judas Machabée recevant l'epée du Ciel, avec cette inscription appli quée à la presente ceremonie: ACCIPE SANTUM GLADIUM, MU NUS A DEO, IN QUO DEJIC

Arc de Triomphe orné d'inscriptions & de de vises. On y voyoit au milieu un beau tableau, qui representoit Judas Machabée recevant l'epée du Ciel, avec cette inscription appli quée à la presente ceremonie: ACCIPE SANTUM GLADIUM, MU NUS A DEO, IN QUO DEJIC

Arc de Triomphe orné d'inscriptions & de de vises. On y voyoit au milieu un beau tableau, qui representoit Judas Machabée recevant l'epée du Ciel, avec cette inscription appli quée à la presente ceremonie: ACCIPE SANTUM GLADIUM, MU NUS A DEO, IN QUO DEJIC