167v

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

A

Et ont treces par de detrier
Et sont molt preu en tos essoines
Et les apele on amassones
Et ont homes pres de lor terre
Que cascon an vienent requerre
Por .viij. jors estre ou .xv. ensamble
Tant quen gendre ont ce lor samble
Lors se departent et sen vont
Et celes qui les enfans ont
Se femele est si les retienent
Et les malles ca age vienent
Norrissent ou .v. aus ou .vi.
Puis les metent fors dou pais
Molt beles femes ra aillors
Quen batailles et en estors
Usent totes armes dargent
Por faute de fer seulement
Ou bos dinde altres femes sont
Qui les barbes si larges ont
Que jusquas mameles sarestent
Et de peaus de bestes se vestent
Et vivent de bestes salvages
Et les prenent par les boscages
Si sont home et femes tot nu
Et comme bestes tot velu
En aighe et en terre habitans
Et quant voient les altres gens
Si se fierent en laighe lors
Si que point ne perent defors
Altres i a grans grans com Gaians
Velus com porc et tos gisans
Si sont altres femes molt beles
Si tres blanc comme nois pereles
Fors que dent ont comme de chien
Et abitent en aighe bien
Une grant region i a
Qui .xliii. pueples a
La sont oisel plain de deduit
Dont les penes luisent par nuit
Cele part sont li papegai
Sine sont pas plus grant que gai
Tot vert et luisant com paon
Dont li plus gentil ce dist on
Ont en cascon des pies .vi. dois
Et li vilain nen ont que trois
Coe a longhe com une pie
Bec corbe et longe et formie
Qui la norist de dens .ij. ans
Si aprent a parler as gens
Un autre i a pellicanus

B

Qui est alsi comme canus
Quant ses poillons laisse et rement
Por pasture com il covient
Sestrueve mors ce li est vis
Lors fiert son bec enmi son pis
Tant que lisans en raie fors
Et li poillon revienent lors
En ermenie a unes gens
Qui trestot ont les cevels blans
Un grant mont en ermenie a
U larce noe reposa
Quant li doloives fu passes
Dont vos aves oi asses

Dayse la menor
et de ses regions

Apres vient aise la menor
Qui est clos daighe tot entor
Qui a mainte regions
Dont pas tos les nons ne savons
En ceste siet frise et dardane
La u paris ravi helayne
Dont troie la grant fu destruite
En la fin de Grece est construite
Cele part siet litaonie
Et un autre ca non carie
U hermes cort .i. fluns
Molt grans
Dont la gravele est dor luisans
De cele part devers la fin
Nos vient la paillole dor fin
De lautre part vers orient
Est une maniere de gent
Qui descendirent des nues jus
Unes gens sont ordes et vieus
Nont feme espouse ne amie
Porce que il ne croient mie
Que feme se puisse tenir
A un seul home sans faillir
Nont cure de feme fors tant
Que engendrer puissent enfant
Altres ira barbarins
Qui se font clamer jacobins
Por jacob qui lor maistres fu
Et sont crestien corrumpu
Por les mariages quil font
As sarrasins qui pres daus sont
Et por prenent bien celes gens
.xl. lieues de tos sens
Ne croient pas confession
A nul autre homme sa deu non

C

Quant il se confessent a deu
Pres daus metent encens et fu
Et quident de cele fumee
Sen aille a deu por lor soldee
Mais nest pas ensi com il croient
Saint Johan baptiste mescroient
Qui les baptisa premerains
Car dire lor covenroit ains
Tos lor pechies a lui meisme
Et puis recevoir baptisme
Dont Saint Johans meimes dist
Li hom qui ses pechies gehist
A .i. autre cele vergoigne
Quil a de dire cele essoigne
Li est en lieu de penitance
Et de ses pechies alegance
Et plus de pecher se retient
Quant il set que savoir covient
A .i. autre tot son afaire
Ains que vers veu se puisse atraire
Ce dist Saint jehans li baptistes
Qui par baptesme nos rent quites
Envers deu de tos nos pechies
Et par confension espurgies
Dont cele gent sont decheu
Qui malement ont recheu
Cele part sont un autre gent
Crestien en deu mieus creant
En bataille poissant et fort
Que sarrasin doutent si fort
Que ne lor osent riens mesfaire
Ains lor sont dous et debonaire
Ainsi sont tot clos environ
De mescreans et de felon
Cele gent sont bon crestien
Et ont a non Georgien
Car Saint" jorge apelent tosjors
En batailles et en estors
Contre paiens et si la orent
Sor tos altres sains honorent
Si ont tot reses lor corones
Dont li clerc les portent reondes
Et li lai quarrees les ont
Quant le sepulcre aorer vont
Li sarrasin nes osent prendre
Ne paiage ne riens sorvendre
Quil doutent quant il revenissent
Qui chier as autres nel vendisent
Les gentils femes dou pais
Sarment sor les cevals de pris

D

Et se combatent as paiens
Avoeques les Georgiens
Tos les Gaaignes et les drois
Sont en maniere de grijois

Des poissons dynde

En la mer dynde a uns poisons
Qui ont peaus dont li peus est lons
Dont les gens vesteures ont
Por aus vestir quant pris les ont
Uns poissons i a merveilleus
Qui molt est bons et precieus
La gent lapelent essinus
Menre dun pie catel vertus
Qui la nef acoi il se prant
Ne puet aler narier navant
Si ra altres poissons marins
Que les gens apelent dapins
Quant la tempeste doit venir
Et les gens sont prest de perir
Si saperent de laighe fors [scribal correction to 'de']
Et joignent as ondes lors
Li plus grant poisson de la mer
Que on sieut balaine apeler
Si grans et si merveillos est
Que terre et erbe sor lui croist
Quil samble .i. ille et .i. grant mont
Dont la gent qui par la mer vont
Sont alcune fois deceue
Quant quident terre avoir veue
Si font tant que la se sont trait
Et quant il ont fait lor atrait
De feu de loges et dautre estre
Com cil ca terre quident estre
Mais quant li poissons le fu sent
Si se muet si soudainement
Et se fiert en laighe parfont
Si que tot apres lui afont
Nef et gent ensi sont peri
Quant il quident estre gari
Petite bouche a ce savons
Ne prent fors que petit poissons
Altres ira com de puceles
Testes et cors dusca mameles
Altres poisons eles doisieaus
Et sont lor cant et dous et beaus
Seraines ensi les claime on
Li un dient ce sont pisson
Li autre les voelent clamer
Damoiseles et apeler

Des arbres dynde

[Top margin: .C.lxxii.]
[Bottom margin catchwords (partially cropped): En ynde sont arbres]

Notes and Questions

Nobody has written a note for this page yet

Please sign in to write a note for this page