f. 039v - 040

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

Status: Complete

Tant sen seust en entremetre
Pour choses quen i remuast
Que toute ne desfurast
Eles sont si fetes adret
Que riens ne puet muer son dret
Nus hons qui soit en tout le monde
Tant fust de sience parfonde
Paien juyf ne crestien
Si ni pourroit conquerre rien
Qui les .vii. ars adret savroit
En toutes lois creuz seroit
Car nus ne pourroit conquester
De chose quil vousist prover
Par reson vive proveroit
Quant quil voudroit et tort et dret
Si est fox qui cuide savoir
A dret nule chose devoir
Qui a clergie sapartiegne
Pour nule chose qui avigne
Se par miracle navenoit

De dieu qui tout fere pouroit
Se des set ars ne set aincois
Que tout ne li vaudret .i. pois
A ce quil peust rien monter
Ne voir ne fax adret prover
Car /.toutes /.en lois sont trovees
En touz leus ou il sont nomees
Nus nest tant soit de loi diverse
Que sil entretel gent converse
Mes quil sache rien des .vii. ars
A droit ne se part de leur ars
En nule nule rien de leur usage
Qui ne soit creu coume sage
Ne ja ne seront si paien
Neis juyf ne crestien
Qui si poist de rien conquerre
De chose cho qui vousist enquerre
Ne sont pas lois ne decretales
Que dautre part tiennent a males
Les conticucions qui font

[Line 6: The scribe has indicated an interlinear correction, which means the text should read “Car en toutes lois sont trovees”]

Notes and Questions

Nobody has written a note for this page yet

Please sign in to write a note for this page