f. 080v - 081

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

Status: Complete

Nus nest qui puisse savoir tout
Fors dieu qui regarde partout
Li greu quant en aucun leu sont
Denous mout grant merveilles ont
Qui si sonmes petit vers eus
Si coume il me semble de ceus
Qui plus la moitie sont petit
De nous ainsi come len dit
Li pinain qui nont que .iii. piez
De lonc et se sont merveilliez
De ce que nous sonmes si grans
Et nous retiennent pour geans
Ceus qui nont cun doi en .i. pie
Se retiennent a merveillie
De ce que nous en avon .ii
Ausi com il nous refet deus
De leur bestes que nos disons
Et par leur nons les devisons
Par les menbres et par les dons
De li centicores pies ra

Coume un cheval ensi bien va
Li chevax piez de centicore
Einsi puet len dire encore
Quil a cors de monecheron
Et si resemble de cors son
Ausi leur semble les nos bestes
Diverses de cors et de testes
Des diversetez qui sont en
Eupope et et aufrique
Maintes choses a par de cha
dont il nont nule par dela
Devers irlande sus la mer
Voit on aucun oisel voler
Quaus arbres pendent par les bes
Et quant il sont de morir pres
A terre chieent ne pueent viire
Et ceus de li aue sont delivre
En irlande a une ille grant
Sanz male beste et sanz serpent
Qui de cele terre ailleurs porte

Notes and Questions

Nobody has written a note for this page yet

Please sign in to write a note for this page