CHANTILLY, Bibliothèque du château, 0477 (1469) (Reproduction intégrale)

ReadAboutContentsHelp

Pages

f. 120v - 121
Complete

f. 120v - 121

Ont lombre derrier leur esgart Mes ne pert pas communement Par tout le monde a toute gent Car la lune si grant nest mie Con la terre de grant partie Pour ce pas toute ne sonbraie Fors la veue cest la voie De la ligne qui droit se serre Parmi le soleil et la terre Dont li philophe soulaient Aler la ou il la savoient Quil avoient quis par leur sens Pour prover les jours et les tens Et les choses qui avenoient Dont mains afferes enprenaient Pourquoi il prisoient dex plus Einsi veons nos dex cha jus Lesclypse du soleil souz nos Quant la lune est endret de nos Qanque la lune est plus basse

Que le soleil la ligne passe Et sen vet ades esloignant Tant que il apert par devant Et la lune qui va apres Pert cornue .iii. jours apres De cest esclipse poez ci Entendre ce quavez oi De leclipse qui avint en la Mort de jhesu crist Ausi con la lune nous tost le soleil ainsi le reclost La terre la clarte souvent Coume avez oi par devant Mes esclipse si ne pourroit

[Image: diagram of an eclipse in brown ink, with three concentric circles pierced by a shadow cone (label: solleil, lu / ne, ter / re)]

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 121v - 122
Indexed

f. 121v - 122

De la lune pour riens qui soit Fors quele sapert plus plaine Ne du soleil par nule paine Fors en deffendre de la lune Se dex qui puet muer chascune Chose fere a son plesir Ne fesoit ainsi avenir Ainsi coume i fist ceste foiz Que jhesu crist fu mis en croiz Que la clarte du jour failli Si coume entre none et midi Et si estoit la lune ensus Du soleil coume ele puet plus Coume cele qui paine estoit Et desus /.demoroit /.terre Ailleurs et fu le jour oscurs Coume la nuit autant ou plus Dont seint denis quore en en france Quen gresce estoit o grant dotance Qui paien et bon clerc estoit

Et dastronomie savoit Quant il vit cele oscure gent Si se merveilla durement Et trova par astronomie Que ce ne pooit estre mie Par nature ne par reson Quesclipse fust en tel seson Lors une parole dist oscure Ou le dieu dist il de nature Sueffre grant douleur et grant tort Ou tout le monde se destort Ou se desjoint par defenir Con cil qui veulent defaillir Et pensa con grant dex estoit Qui desus touz pooir avoit Con cil qui creoit pluseurs dex Selonc la loi em pluseurs leus Lors fist un autel tot ensus Derriere tous les autres ou nus Napprochoit fors tant seulement

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 122v - 123
Indexed

f. 122v - 123

Quen ne seust apertement Et lapela quant lot veu Lautel du dieu mesqueneu Si laora et chier le tint Tant que seint pol cele part vint Con cil qui a bon clerc le sot Dont il le converti plus tost Par miracle et par clergie Si come il conte en sa vie Einsi devint cil crestien Qui touzjours ot este paien Par sa clergie et par son sens Ou il ne perdi pas son tens Cele esclypse ne decut mie Ne cil qui sot dastronomie Ainz en devint puis si preudom Quen paradis en a le nom Des esclypses oi avez Se vous entendre le voulez Ja pis nen avroiz se mez non

Cest la senefication Quen tel chose a on esperance Et aucune grant demonstrance Ce truevent astronomiemn Si con defaute daucun bien Chier tens de gurres et de froiz Ou mort de contes ou de rois Qui avenir dovient en terre Tant coume reson puet enquerre Cele eclypse qui si grant fu Senefia la mort jhesu Si dut avenir autrement Ne pour Dieu ne por autre gent Sires et rois est par droiture Tout fet et desfet par nature Les autres par nature avienent Quant terre souz vertu retiennet Quanquil a en terre brifment Dex ne fist pas le firmament Ne les estoiles pour noient

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 123v - 124
Complete

f. 123v - 124

Qui par soi nos vont convoiant Ainz leur douna noms et vertuz En ciel et en terre cha jus Chascune selonc sa puissance En toute riens qui a nessance Nest riens qui nait aucun pooir Tele coume ele doit avoir Si lerons ore atant ester Des eclypse pour raconter De la vertu du firmament Et des estoiles ensement Qui bien en savroit les vertus Il savroit tout quanqua lassus Par reson par drete nature Sicoume la chose est oscure De la vertu du ciel et des este¶les Ore oez la senefiance par quoi len vient a sapiance Des choses connoistre et enquerre Qui puent avenir sus terre

Pour ovrer de drete nature Qui par mi le monde figure Le ciel et les estoiles sont Estrument de nature amont Par quoi ele oscure ades Si con dex plest et loing et pres De tout ce avra connoissance Qui set conoistre sapiance Des estoiles qui u ciel sont Qui encontre leur vertus font Que diex ostroia a chascune Et au soleil et a la lune Qui au monde font clarte nestre Et tout sanz ce ne puet il estre Et par eles nest et corront Toute riens qui est en ce mont Qui a fin et coumencement Ainsi le veut dex et consent Toutes diversetez qui sont Es gens qui diversetez ont

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 124v - 125
Complete

f. 124v - 125

Sont de corage et de feture Et quanquil avient par nature En herbes en genz et en bestes Avient par la vertu celestre Que dex aus estoiles douna Quant le monde premier forma Et par nature ainsi le mist Entor le monde et puis le fist Contre la tour du firmament Par leur tour par leur movement Par la vertu qui u ciel gist Ou toute la bonte aquist Sa dieu venist ore a plesir Que le ciel feist quoi tenir Quil ne tornast a la roonde Il na nule riens en ce monde Vivant qui movoir le peust Ne qui en soi nul sens eust Ne quan .i. mort qui riens ne sent En qui na sens mouvement

Coume cil qui dame na point Et trestout en autretel point Con chascune chose seroit A lautre que dex i feroit Sans movoir tot ainsi iroient James nul jour ne sen movroient Tant que ciel avroit mouvement Et lors seroit tout autrement Mes lors qui de ce sens pourroit Et veoir bien que ce seroit Mout pourroit veoir de semblances Et de diverses contenances Et autre gent qui ce savroient Qui remuer ne se pourroient Se movement u ciel neust I nest riens qui vivre peust En terre que dex ne vodroit Qui tout veut establir adret Einsi vout dieus former le monde En qui toute nature habonde

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
Displaying pages 121 - 125 of 155 in total