CHANTILLY, Bibliothèque du château, 0477 (1469) (Reproduction intégrale)

ReadAboutContentsHelp

Pages

f. 125v - 126
Complete

f. 125v - 126

Onc riens par lui fete ne fu A qui il ne dounast vertu Tele come el devoit avoir Autrement eust il pour voir Fet aucune riens pour noient Et sanz reson outreement Mes il nele fist pas ainsi Car nule riens ni defailli Les estoiles fist et cria Et chascune vertu douna Et qui einsi ne le veut croire En li na reson ne memoire Car nous veons apertement Que la lune lumiere rent Et nous le veons tout de plain Si na li hons ombre ne rien Qui plus ne sont plaine dumour Fors tant comme ele est en decours Ausi veez de toutes bestes Plus de moele enz es testes

Neis la mer mei sines enfle En son decours si comme ele enfle Tant que ce vient u mois apres Con cil qui de la mer sont pres Quant la lune doit estre plene Chascun deus sa mesmee maine Et les loignent de leur manoir Ou il vont en haut leur manoir Tant que la mer sen va arriere Chascun mois sont en tel maniere Et tout ce avient par la lune Qui des .vii. planetes est une Si voit on du soleil ausi Que coume il approche de li Et il reconmence a monter Si fet la terre fruit porter Et fet paroir fueilles et flours Et revenir touts verdours Et oisiax comenchent leur chant Por la douceur du novel tens

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 126v - 127
Complete

f. 126v - 127

Et quant il prent a rabessier Si nous fet yver approchier Et fet fueilles et fleurs faillir Quant il se prent a revenir Pour ce ces .ii. esteles ont Tieus vertus que tieus choses font Les autres quel ciel sont pourtretes Si ne sont pas plus netes fetes Ainz a chascune sa dreture Et sa vertu selonc nature Pourquoi les dversetez font Des choses qui en terre sont Et les remirances du tents Li un vont tart et lautre a tens Des fruiz quen terre fet venir Li un tost lautre tart queillir Quen .i. an sont tost meur Et en lautre plus asseur De tempestes dautres grevances Qui sont ades dautres nuissances

Un estez est moites et douz Et li autres ses et moiteus Et de lyver avient souvent Qui le changent en leur coment Car lun est froiz et pleureus Plus que lautre et enuieus Et uns autres sanz peril Li un est chier et lautre vil Daucune rien et plus voit en Que de ce dont est plus cel an Quen lautre est a grant plante Et ce quatre foiz est plante Sen revient mieus et plus ades Quen cel an devant ne apres Toutes ces diversetez font Les estoiles qui u ciel sont Mes cest par la volente dieu Que chascune a mis en son leu Ou son cours fet naturelment Et chascune diversement

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 127v - 128
Complete

f. 127v - 128

Car lautre rien navoit son us Ou fors que le soleil sanz plus Coume ceus qui vet igaument Chascun an par le firmament Et en .i. este autant monte Coume il fet lautre par ce conte Que touz yvers en a autant Et chascun i vet igaument Tant que il revient tout a point Et lautre an ades en son point Ou devant face souvent bien Cil qui sont astronimien Qui vet chachant le ciel en tour Et la ou il est hui ce jour I resera dedenz .i. un an La meismes par ce set an Que sautre estele ni avoit Son pooir autrement iroit Tuit li an seroient semblant Tel chascun coume il fu autan

Et li mois sentresembleroient Chacun si come il vendroient Lun janvier a lautre janvier Un fevrier a lautre fevrier Et des autres .x. mois einsi Car le soleil va tout ainsi En .i. mois come il fet apres Quant en ce mois est ausi pres Et le jour dui resembleroit Celui dui en un an tout adret De chaut de froit de bel de pluie Et li autre i ont leur envie Chascun si come li ans dure Ce convendret il par nature Tuit li yver et li este Qui onques avroient este Ne qui james estre porroient Nu le diversete navroient De touz les tens revendret il Qui seroient ou chier ou vil

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 128v - 129
Complete

f. 128v - 129

Tuit seroient ades pareil Come cil qui par le soleil Seroient ades demene Et eschaufe et governe Car i vet igaument touzjours Et chascun an parfet son tour Et tient ades sa drete voie Con cil qui point ne desvoie Mes ausi est con le dret voiles Est de toutes autres estoiles Qui desus toutes est enlumine Et de toutes est la plus fine Et si grant clarte en li nest Et toute chose par lui est Et plus a de pooir en terre Des choses que len puet enquerre Nature ne reson ne droit Que nule estoile qui soit Mes aucune foiz li restaigne Sa chaleur et puis li reviegne

Selonc quele soit ou pres ou loing Si ont aucune foiz besoig Ausi coume len voit dun roi Qui plus est sires en dret soi Que sa hautece est plus puissant Que a nul autre home de gent Et si li ont souvent mestier Con cil qui li doivent aidier Car quant il est pres de ses gens Tant est plus fors et plus poissans Et quant il plus ses genz esloigne Tant fet il mains de sa besoigne Du soleil autretel vous di Qui est sicoume avez oi Des estoiles le plus poissant Et plus vertueus et plus granz Dont en terre a plus de pooir Quautre estoiles ne puet avoir Les autres leur pooir i ont Chascune si coume eles sont

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 129v - 130
Complete

f. 129v - 130

Mes puis que conte vous avons Au plus briefment que nos poons De la vertu du firmament Si vous diron empres briefment Coument mesurez fu li mondes Et hautes choses et parfondes De lonc et de le de toutes pars Par ceus qui sorent les .vii. ars Dont giometrie est une Pour quoi le soleil et la lune Et terre et touz firmamens Sont mesure et hors et ens Combien chascun a de grandeur Et combien il a de longueur De terre jusquau firmament Et des estoiles l ensement Car cest prove par dret esgart Que q cil qui truevent en tel art Virent que ne pooient mie Savoir adroit dastronomie

Ne des estoiles la nature Sanz riens savoir de leur mesure Pour ce le vodrent mesurer Et toute la grandeur trouver Pourquoi et comment len Mesura tout le monde Quant premier vodrent la grandeur du monde mesurer entour La terre premier mesurerent Par qui la hautece trouverent Des esteles et la grandeur Et le firmament tout entour Car ne sorent ailleurs trouver Plus grant mesurer a mesurer Quant la terre orent mesuree Combieni ele est environ lei Et combien a parmi despes Senquistrent de la lune apres Pour ce quele est la plus prochene De la terre et la mains hautaine

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
Displaying pages 126 - 130 of 155 in total