CHANTILLY, Bibliothèque du château, 0477 (1469) (Reproduction intégrale)

ReadAboutContentsHelp

Pages

f. 130v - 131
Indexed

f. 130v - 131

Puis vodrent du soleil enquerre Combien il est desus la terre Et combien le cours a de grant Si le trouverent vraiement Que toute la terre dassez Quant ces .ij. orent mesurez Le soleil la lune et la terre Si porent de legier enquerre Des autres estoiles empres Combien chascune a loig et pres Et de la grandeur de la lune Dont il ne troverent mesure Que son cors vait plus de roont Que la terre na environ Fors .iij. des planetes sanz plus Cest mercurius et venus Et la tierce si est la lune Ce sont de ces .iij. dont chascune Est plus petite de la terre Dont chascun puet pour voir enquerre

Si set lart de gyometrie Avec celui dastronomie Ce li covient premier savoir Ainz quil puisse enquerre le voir Mes porce que tuit ne sont mie Sage mestre de astronomie Qui le peussent esprover Voudrons nous apres raconter Combien la terre est longue en li Et coume ele a despes parmi Et la lune est longue desus Et le soleil qui est ensus Combien de grandeur chascun a Si com tholomer les prova Des estoiles du firmament Vous dirons nous tot ensement De leur biaute de leur grandour Et du firmament la hautour De trestout ce diron le grant Mes du roi diron mes avant

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 131v - 132
Indexed

f. 131v - 132

Qui tholomer avoit a non Qui tant sot de bien tout en son Qui des choses vout encerchier Astronomie tint mout chier Si vous dirons daucun affere Qui ne vous seront pas contrere Sore le voulies entendre Vous i porron assez aprendre Le monde ainsi con vous savons Ore entendez de tholomons Et dautres genz pour vostre preu Car mout vos tendroit tres bon leu Du roi tholomer et de ses philo- sophes Astrenomie fu soutis et si estoit .i. rois gentis Un des /.Tholomer /.rois degypte Qui la terre tint bien et quite Mains rois tholomers i ot Mes ce fu cil qui plus en sot E des estoiles plus enquist

Que nus de ces autres ne fist Pourquoi on peust apercevoir Maint escrit et maint livre avoir De terre toute la grandeur Et du firmament la hauteur Coument les esteles ont leur cours Et vont contant et nuit et jour Pour lui furent trove premiers Le dolaie de ces moustiers Qui les eures du jour commencent Et les nuiz et quant les jours viennent Qui bien ont mestier en yglise Pour mieuz fere leur serevice De jour et de nuit a drete eure Que dex aime mout qui la eure Et le servent entierement Chascun jour ordeneement Que les oroisons con rescite Chascun jour a drete eure dite Plessent plus a dieu que ne font

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 132v - 133
Complete

f. 132v - 133

Celes qui qui en divers leus font Dire tost et lautre tart Et plus la prent dex a sa part Por ce avroient bien mestier Doloies en chascun moustier Et les genz en avront mieuz Selonc dieu a leur cors vex Et plus longuement en vivroient Sen un droit point se contenoient Dourer de mengier dautre affere Chascun adrete eure affere [Erasure] si seroit tel chose legiere Si li volaient leur maniere A corver ainsi come il font Affere ce que les font Cest avoir dont il ont envie Dont porchachaer cuident leur vie Pour assembler le grant tresor Et il porchacent bien leur mort Car le grant tresor quil assem-blent

Si leur fera pires lepances Qua droit ne se pueent nomer Ne leur affere [?] ordener Pour vivre sicoume il deussent Dont touzjourz plus aaise fussent Et nesquissent plus longuement Et angre dieu plus sagement Mes tuit aiment gaaig davoir Pource que miex cuident valoir bNe se pour quoi avoir conquerent Perdent il plus le gaaignier Car quant il se cuident aidier Et estre aese a grant sejour Lors muerent il a grant sejour Car par poine de covoitise De lavoir ou touzjours lont mise Toute leur entente et leur cure Sanz ordenance et sanz mesure Les a plus tost menez a mort Si sont oremaint home mort aCest lese du monde quil quierent

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 133v - 134
Complete

f. 133v - 134

Et se leur affere eussent Ordenez sicoume deussent Chascun jour a eure establie Qui encore fussent en vie Et si riche fussent et fort Einsint se hastent de leur mort Car nature ne puet souffrir Longues diversetez tenir Ne les soudaines remuances Qui font par leur foles enfances Ne a dieu ne plesent de rien Car il ne pueent avoir bien Plus aiment gaaig davoir fere Que chose qua dieu peust plere Ja par ordre rien ne feront Un jour main a matin sen vont Lautre jour tart et lautre a eure Qui cuident que tant leur demeure Et dautres besoignes affere Vont il cuident leur gaaig fere

Einsi niront ja dieu prier Fors quart il dovient gaaignier Et mains gaaignent il sanz faille Car il pessent dieu de la paille Et tel paille leur en rendra Que la paille chier leur vendra Dont illes lessent a servir Quant .i. jour seul les puet veir Plus que gaaigner ne pourroit En nul tens sades gaaignoit Tel gent sont de fol escient Qui cuident servir denoient Celui qui tout qui set et tout voit Et qui leur pensees conoist Si ni vont pas por dieu prier Que por le los du monde avoir Et prient prient plus por leur avoir Que dex leur gart et monte plie Que pour lame qui est perie Si est merveilles de tex genz

Last edit over 3 years ago by Laura Ingallinella
f. 134v - 135
Complete

f. 134v - 135

Qui bien pensent en leur tens Et sevent bien quest mal et bien Et ja pour ce nen feront rien Dont mout pou se pueent prisier Quant eus ainsi osent brisier Einsi feble chose coume est Le deable dont touz max nest Foibles est quant il ne puet Vaintre fors celi qui le veut Na poir a home fors tant Coume a mal fere se consent Quant il sevent a bien conduire Maufez ni a pooir de nuire Ne fere rien dont il se dueille Tant come a bien tenir seuceille Si bien len bien deus dire fi Car iceus sont touzjours failli Si con chose feble chose les vaint Et a mal fere les ataint Dont a perdicion les maine

Que james nistront de la paine Cil sont fol qui einsi le font Mes de ce nous terons nous ci Car il nauront james merci Et diron du roi tholomer Qui en dieu se mist pour loer Tant quil en sot une partie Dont maint livre font sa partie De ses livres furent atrez Le nombre dont li an sont fez Et cil de la lune meismes Pourquoi len set quant ele est prime Dont julius cesar fist home Qui empereres fu de roume Qui en eglyse a grant mestier Cest le compas du kalandier Car par kalandier set an Le cours de la lune et lan Parquoi len set coument len doit Chascun jour vivre selonc dret

Last edit over 3 years ago by hartleyroxanne
Displaying pages 131 - 135 of 155 in total