Manuscripts from the Walters Art Museum

Pages That Need Review

Walters Ms. W.199, Gossouin of Metz, Image du Monde

Page 142
Needs Review

Page 142

conditions Chi parle deurope et de ses contrees PUis que devise vous ay daise et de ses con trees et regions. je vous parleray deurope et de ses conditions en brief pour tant que moult souvent nous en povons oyr parler La premiere contree deurope se est rommenie et une partie de constantinople. rececorinde. Macedone. The sabe. boemie. Sapronie. Pirre. et une moult saine terre nommee archade. En celle terre sourt une fon taine en laquelle len ne poeut estaindre charbons ardans ne les tisons alumez. En archade a une pier re que len ne poeut en nulle maniere du monde estain dre puis que de feu elle est alumee jusques ad che quel le est tout encendre. Apres archade est le royaulme de danemarche. Celui de hongherie. puis hosteriche et apres vient germanie que nouos appellons allemai gne qui contient grant pourpris vers occident. ou quel pourpris sont pluseurs grans et puissans roy aulmes. En allemaigne sourt ung grant fleuve nomme dunoc. Lequel sestent jusques en constan tinople et illec entre en la mer Mais ainchois

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 143
Needs Review

Page 143

Lxiii

traverse sept gros fleuves par sa radeur En europe est aussi zoave la basse almangne Escoche. yrlande. Enghelterre et toute franche. Avec che en sont toutes les aultres contrees qui sont jusques aux mons de montjus. Si tient autant de lieu la partie deuro pe seulement. Or vous deviserons combien auf frique contient. Chi parle dauffrique et de ses regions APres europe est auffrique et contrees dont la region de libe est la premiere Cest une terre moult riche bien poeu plee et fort garnie. Apres vient le royaulme de surie Jherusalem et le pays denviron. Cest la sainte terre out nostre seigneur jhesucrist rechupt passion et mort. et ou il resuscita de mort a vie. Puis vient Grece Cypre Serille Thocane. Naples Lombar die Alexandrie Gascongne. Espaigne Castelongue Galice Navaire Porthingal. Et plente daultres bonnes contrees que je ne vous declaire pas. Aussi ya regions Citez et contrees qui prendent leurs noms daucunes bestes qui habitent en ycelles terres et les citez en ont formes prises Toute ro

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 144
Needs Review

Page 144

me a forme de lyon. et troye la grant a fourme de che val. Ethyope siet vers la fin dauffrique et en prent la fin. En celui pays sont les gens plus noirs que aire ment ne quelque aultre chose. Car il fait tant chaut en ycelle contree quil samble que la terre ydoie ardor De la ethiope na aultre chose fort desert et terre sans rendre aucun fruit. Ains est plaine de serpens et de vermine et de bestes sauvaiges. La quelle terre se ter mine vers la grant mer Chi parle des diverses ysles PUis que nous avons devisee de la mer la terre et descripte. Raison est que en querons des ysles de la mer et par espe tial de celles dont nous savons les noms. dont il en a plente par la mer Une moult grant ysle qui sapelle aindoz siet contre europe. Et puis est lysle de colcos ou la thoison dor fut trouvee. sicomme len racompte en listoire de jason. Une aultre ysle ya nommee Naaron En celle ysle fut nez monseigneur saint de nis qui recupt martire en franche. Contre aise la grant en a jusques a. liiii. Mais nous ne les devise rons pas toutes. Une en ya nommee delos elle

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 145
Needs Review

Page 145

Lxiiii

apparu premierement apres le deluge quant il descrut Une aultre en ya qui est appelle meloth. et est ainsi appelle pour la grant melodie que len y ot du doulz chant des oyseaulx qui en celle ysle sont continuelle ment. En ycelle ysle croist plente de marbere blanc Il y'a une aultre ysle celle part qui est appelle psal mos dont la royne Sibille fut natisve. La quelle prophetisa maintes choses de nostre seigneur jhesu crist long temps avant che quil naquist de la vierge marie et les prophetisa a rome ou elle fut mandee En celle ysle fut premierement trouvee la manie re de faire les pots de terre. che dont len use ancores en maintes contrees pour le jour dhuy. En celle ysle fut nez ung grant philosophe et bon clerc nom me pictagoras. Lequel par son grant entendement trouva les poins et les differens de musique. En auffrique a pareillement une ysle en la mer la quelle est appelle sardayne ou une herbe croist qui est de telle vertu que se aucun en mengue il se muert tantost en riant. Une aultre ysle y ra nomme bosut ou il na serpent ne vermine

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 146
Needs Review

Page 146

Puis en ya une aultre qui est appelle columbine ou il ya grant foison de vermine et de serpens mer veilleux. Ancores en ya il une aultre qui est moult longue et moult large len lappelle alleares. En celle ysle fut premeirement trouvee la maniere de la fon de. Aussi y est lisle de meroes. laquelle ou milieu du jour na point dombre. Ancores ya il ung puis en cel le ysle qui par droit nombre a sept pies de le. et cent pies de parfont et y luist le soleil jusques au fons Aussi en ya il une aultre lequel est appelle Cilla ou les cyclopiens furent jadiz. Une aultre ysle a en cel le contree si tresgrande comme le saige platon nous tesmongne. lequel en son temps fut clerc de bien grant renommee quelle a plus de purpris que ne contien nent toute europe et toute auffrique. Mais de puis le temps de platon elle fut tellement destrui te est desrompue sicomme il pleust a nostre seigneur quelle fondi et abisme pour les grans pechies que y commettoient les manans et habitans dicelle et est la endroit la mer appelle bethee. Une aultre ysle y est ancores. laquelle len ne poeut veoir quant

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 147
Needs Review

Page 147

Lxv

len y veult aler Mais len la voit aulcunefoiz com me aulcuns dient et est nommee lisle perdue. Cel le ysle trouva saint brandin. lequel y estant a ter re ferme y vey et trouva maintes merveilles sicom me sa legende le contient. Et qui tout che vouldra savoir poeut celle legende visiter au long. Es mar ches de pardeca sont trouvees maintes bonnes ys les. Celle de cypre et de cecille y sont et aultres plen te que len treuve par la mer dont orendroit je me taiz. Si ne veullies estre esmerveillies daulcunes choses que avez en che present livre trouvees par escript lesquelles vous poevent sambler moult sau vaiges et diverses et moult difficiles a croire de le gier Car nostre seigneur dieu qui est tout puissant creatuer de toutes choses et en qui tous biens et toutes vertus sont a fait par sa seule volente et plaisir en terre maintes merveilles et maintes be songnes et esmerveillies pour che que nul nen scet par nulle voie trouver les raisons. Et pour tant ne devons mescroire nullement che que nous oions lire ou racompter des merveilles de che monde.

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 148
Needs Review

Page 148

jusques ad ce que nous savons se il est ainsi ou non Car les euvers de nostre seigneur sont tant haul taines et aux hommes si difficilles que chascun se poeut rapporter ad che qui en est. Combien que lomme ne fait point trop grant mal de aulcune foiz mescroire les choses quant il ne scet point la verite. Mais que che ne soit en errant contre la foy. Car pourfitable chose et bonne est a tout hom me de entendre et retenir a celle fin quil puist a prendre et savoir aulcune chose dont il ne soit pas esbahy quant il en orra parler et dont il sache re spondre a la verite. Car tout ainsi qui nous sam ble que cest grant merveille des choses que je ra compte ychi. Ainsi samble il a ceulx de pardela que les choses de pardesa sont fort diverses et trop en merveillent pour che quilz en ont pau veu. Si ne se doit pas lomme merveillier se il ot aulcuneffoiz quelque chose ou il ne puist entendre raison. Car tousjours doit lomme aprendre. Et nest nul qui tout puist savoir fors dieu qui tout voit et tout scet. Les Jaians qui sont en aulcuns lieux ont tres

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 149
Needs Review

Page 149

Lxvi

grant merveille de nous de che que nous sommes si petiz envers eulx. Aussi comme il nous est adviz de ceulx qui sont la mottie plus petiz de nous comme len nous racompte. Che sont les pigmans qui nont que trois pies de long. Pareillement se merveillent ilz de nous que nous sommes si grans et nous tiennent aussi pour Jaians. Ceulx qui nont que ung oeul et ung piet ont moult grant merveille de che que nous en avons deux. Aussi que nous nous merveillons de che que ilz nen ont que ung. Et ainsi comme nous devisons leurs bestes et les nommons par leurs noms. ainsi devisent ilz les nostres par les leurs de corps et de membres Se le Centico a pies de cheval. pareillement a le che val pies de centicore. Aussi povons nous bien an cores dire que le cheval a pies de monotheros. Car ilz sentressamblent de corsaige. Et aussi leur ressam ble il de nous bestes quelles sont diverses de testes de corps et de membres. Des diversitez qui sont en NOus avons pardesa europe et en auffri moult de choses dont ceulx deurope et que

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 150
Needs Review

Page 150

dauffrique nont nulles. Il ya devers yllande sur mer une maniere doiseaulx qui volent et si croissent en arbres par les becs. Et quant ilz sont presques meurs celux qui chient en leaue vivent et les aul tres non. En yllande a une grant ysle ou il na ne serpent ne male beste et qui porte de la terre de celle ysle en aultre contree la vermine yest tantost mor te. Une aultre ysle a en yllande qui siet bien longs en la mer ou nulles femmes ne poevent demourer meismes les oyseaulx qui sont femelles sen traient ensus. Il ya une aultre ysle ou nulles gens ne poevent morir en nul temps du monde. mais lors quilz sont si anciens et si croslans et que les membres leur deulent. tant que ilz ne se poevent aydier ne eulx soustenir et que ilz ont plus chier a morir que a vi vre. ilz se font porter en une aultre ysle pour mo rir. oultre celle qui a nom cille. Et les arbres qui sont en celle ysle tiennent leurs feulles en verdu re en tout temps en yver et en este. En celle ysle na que ung jour en lan dont la nuit dure par .vi. moix entiers toute obscure. et puis vient le jour

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Page 151
Needs Review

Page 151

lxvii

qui autant dure cest assavoir six moix tout entiers luisans beaulx et clers. Ung aultre lieu a en yllan de. lequel ard nuit et jour et est appelle le purgato re saint patrice. Che lieu est tant perilleux que se aulcunes gens y vont qui ne soient bien confes et tres repentans de leurs pechies ilz sont tantost raviz et perduz si que one ne scet que ilz deviennent. Et se de ces pechies il est confes et repentant et quil ait fait vraie et deue penitanche de ses pechies en accomplissant sa tisfaction et vraie contrition. dautant quil aura plus pechie sans en estre de tous poins nettoie de tant lui seront plus griefz les tourmens en passant celui com munel passaige. Et quant il est retourne arriere de celui purgatoir jamais pares che ne lui plaira cho se que il voie ne regarde en che monde. ne pour quelque chose quil lui adviengne ne sera veu rire. Ainchois sera continuellement en pleurs et en gemissemens pour les grans et enormes pechies et oultraiges que chascun jour il voit faire aux ungs et aux aultres En celle ysle a une moult grant montaigne de souf fre qui ard incessanment nuit et jour En britaigne

Last edit over 1 year ago by Marie Richards
Displaying pages 121 - 130 of 259 in total