Page 216

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

Status: Needs Review
Show Translation

on que se aultre estoille navoit ses povoirs aultrement
yroit. Car tous les ans sentreressambleroient et seroit
chascun tel comme il fut devant. Et les mois sentreres
sambleroient pareillement chascun ainsi comme ilz
vendroient. janvier comme ung aultre janvier. et
fevrier comme ung aultre fevrier et les aultres dix
mois pareillement. Car le soleil va tout ainsi en ung
mois comme il fait en celui mois meismes quant
il en est pres. et le jourdhuy ressambleroit celui dhuy
en ung an en tous endrois. Cest assavoir de chault
de froid de beau temps et de pluie. et les aultres selon
leur venne chascun an sicomme lan dure. Si conven
droit par droitte nature que tous les estez et tous les
yvers qui oncques auroient este ne qui jamais pour
roient estre navendroient nulles diversitez. Et de
tous les temps ravendroit il pareillement. Car ilz
seroient tous chiers ou tous vilz. Tous seroient ades
paraulx comme ceulx qui par le soleil seroient tousjours
demenez et eschauffez et continuellement gouvernez.
Car il va egalement tousjours et parfait son cours
chascun an et tient sa droitte voie en ung estat comme

Notes and Questions

Please sign in to write a note for this page

Marie Richards

original ms. Folio 99v
Walters ms. Folio 104v
BL Royal MS 19 A IX fols 116r-v.
Caxton, ed. Prior, p. 147
Gossuin, ed. Prior, 175-176

Marie Richards

Line 8-9: "quant il en es pres." I left this out, following Caxton, but need to review.