Page 259

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

Status: Needs Review
Show Translation

C.xxi.

Jaiant et eult chascun son hostel aussi grant comme
nul roy eult oncques et boiz et rivieres fours et molins
champaignes jardins preis et vignobles chascun alen-
tour de son chastel pour son vivre. Et en eult a si grant
foison que chascun en peust tenir. Cent maismes pour
lui servir et chascun de celles maismes en tenist vingt
aultres et eult grant pourpris en leur manoir Si por-
roient ilz tous moult plentureusement chevir dedens
le firmament. Et ancores en demouroit il plus de wit
que tous ne pourprendroient pour eulx esbatre se ilz
voloient. Si povons bien savoir que nostre seigneur est
bien puissant et est d'un treshault affaire quant il
sceut creer de neant tant noble chose comme est le ciel
et le soleil et toutes les aultres choses qui sont ou
ciel en l'air sur la terre et en la mer Tel seigneur et
tel maistre doit bien estre dieu qui scet fair tant
nobles choses dont nous avons vraie congnoissan-
che si le devons parfaitement amer Et bien poeut
chascun penser que che de dessus est poult gentil
et moult noble quant che qui est dessoubz est si soub-
til. Car che qui est dessus est plus grant cent mil tantz

Notes and Questions

Please sign in to write a note for this page

Marie Richards

original ms. Folio 121r
Walters ms. Folio 126r
BL Royal MS 19 A IX fols 142r-143r
Caxton, ed. Prior, pp 174-175
Gossuin, ed. Prior,

Marie Richards

line 8: maismes: not in DMF but Caxton has "maynyes" which OED glosses as dependants or retainers of a great lord.

Marie Richards

line 17, 20: literally "knew to create" "knows to make"