Page 264

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

Status: Needs Review
Show Translation

ne poevent. Celui ciel fault bien entendre a ceulx qui
sont astronomiens. C'est celui qui ades nous rend la cou-
leur bleue qui s'estend amont en l'air que nous veons
quant l'air est pur et net tout alenviron. Et est de tant
grant attempranche qu'il ne poeut aulcune violence a-
voir c'est le ciel qui enclost le firmament. Or vous dirons
tout appertement que c'est que l'en poeut entendre dessus
par oyr n'y poeut l'en riens prendre ne prouffiter ne
prouver se c'est verite ou non ne par nulle art de demon-
stration sicomme l'en poeut veoir aux yeulx. Car sens
d'homme n'ya que povoir Mais toutesvoies en dirons
nous che que a la verite trouver en povons par escript
en certaine lieux. ainsi que aulcuns anciens philoso-
sophes y penserrent lesquelz y trouverent certaines ray-
sons. Chi parle du ciel cristalin et du ciel empire:-
A
U dessus de celui ciel que veoir povons
comme dit est selon che que aulcuns dient
est ung aultre ciel tout commun environ
a moult [see note] et aval ainsi comme est couleur de cristal
blanc et cler et moult pur et cler et noble et est appelle
le ciel cristalin. Et au dessus de cest ciel cristalin tout

Notes and Questions

Please sign in to write a note for this page

Marie Richards

original ms. Folio 123v
Walters ms. Folio 128v
BL Royal MS 19 A IX fols 145v-146r
Caxton, ed. Prior, fols 177-178
Gossuin, ed. Prior,

Marie Richards

line 19: "amoult" should be "amont", as it is in the BL ms. Scribal error.