Page 265

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

Status: Needs Review
Show Translation

C.xxiiii.

alentour est ung aultre ciel de couleur de pourpre sicom
me les deuins (see note) le dient. et est appelle le ciel empire. Ce
lui ciel est garny et plain de toutes beaultez plus que
nulz des aultres que avons nommez. Et est illec lair sept
foiz plus bel et plus cler que nest le soleil. De cest ciel
empire trebucherent en enfer les mauvaiz angeles
par leur orguel lesquelz furent desgarniz de toute gloire
et de tous biens et sont illec les beneurez angeles de nostre
seigneur . Chi parle du celestiel PARADIS.
S
E entendre volez qu'est de paradis pour apren
dre che qui est dessus sans pechie le povez fai
re. Car che lieu est tres digne et beneure en
toutes choses pour quoy il ny poeut naistre ne sourdre
si non tous biens et doulceurs selon raison et droiture
Cest le propre lieu de la sainte trinite ou quel dieu le
pere siet en sa tres digne maieste. mais la falent les
entendemens del homme. Car il na celui tant soit bon
clerc qui en peust penser ne estimer la disme. Et se nostre
seigneur dieu pourprend nul lieu quel quil soit la le
convient il avoir par droiture. Mais il est tant com
mun par tout que chascun le poeut veoir mais que

Notes and Questions

Please sign in to write a note for this page

Marie Richards

original ms. Folio 124r
Walters ms. Folio 129r
BL Royal MS 19 A IX fols 146r-v
Caxton, ed. Prior, p 178
Gossuin, ed. Prior,

Marie Richards

line 4: deuins (devins): The dot on the i seems to be in the wrong place for this, but the BL ms shows the minims more clearly. Caxton has "deuynes", not in OED. DMF gives "devin" as divinator, someone who sees the future.