167r

OverviewTranscribeVersionsHelp

Facsimile

Transcription

A

Quant il dort si est apoies
A .i. arbre et droit en estant
Li veneor quil vont chacant
Les arbres a coi il sapoient
Les trancent par de sos et soient
Si ca terre ne chient pas
Et cil qui ne set pas le quas
Quant il sapoie si chiet jus
A la terre tos estendus
Ne ne se puet sus relever
Iluec li covient demorer
Lors baaille gemist et plore
Tant calcune fois vient desore
Altre olifant por lui aidier
Et quant nel puent redrecier
Si gemissent et font dolor
Et li petit qui vont encor
Muchent par desos et sos lievent
Tant calcune fois se relievent
Ensi sont escape de mort
Ascune fois par tel esfort
Mais quant nes puent relever
Si lor covient laissier ester
Et sen vont gemissant ades
Et cil qui reponu sont pres
Les prendent par lor estrumens
Ensi prent on les olifans
El flun dynde ca a non Ganges
Sont les anguilles as grant ranges
Que bien ont .ccc. pies de loig
Si les mangue on al besoig
Mainte altre beste merveilleuse
A en ynde orible et hisdeuse
Dragons serpens et altres bestes
Qui ceveus ont en cols entestes
Iluec li basilicoc sont
Que si venimeus regart ont
Que du regart deus seulement
Ocient il oisieaus et gent
Teste ont de coc cors de serpent
Nule beste a li ne se prent
Rois est sor tos altres serpens
Com sor beste lions poissans
Si est blans roies cha et la
La terre par ou il senva
Navra jamais erbe ne fruit
Nis li arbre en perissent tuit
Se mors a beste ou altre cose
Jamais beste aprocher ne lose
Sira en cele region

B

Serpens a cornes de moton
Altre beste ca non aspis
Qui ne puet estre amilior pis
Nen cantes se par dous cant non
Dont il ot volentiers le son
Mais quant le cant premier escoute
Sa coe en soreille boute
Que ne loie et se trait ensus
Por ce que ne soit de cheus
Altres i a cont non tygris
Con prent a alcunes fois vis
Cest cil dont on triac le fait
Altre venin oste et des fait
Une maniere i a devers
A .ij. bras si lons et divers
Que les olifans en abatent
Et tuent quant sor aus senbatent
Li serpens vit moltlongement
Et quant viels et foibles se sent
Si se confont par Geuner
Et se laisse si afamer
Que poi li remaint de son cors
Puis se met par .i. pertuis fors
Daucune piere molt estroit
Et se met outre a tel destroit
Que la pieaus i demore entiere
Puis i vient altre pieaus ariere
Ensi reforme son eage
Comme beste que molt est sage
Serpens i a dautre maniere
Qui mainte preciouse piere
En testes et en lor eus ont
Que mainte vertus en aus ont

Des pieres dynde

En ynde croist li aymans
Une piere de vertus grans
Ca lui trait le fer et ravist
Par la vertu que en lui gist
La croist li daymans entiers 
Qui ne puet estre depecies
Nuses separ sanc de boc non
Si a altres de grant renon
Esmeraude qui la veue
Conforte quant on li met nue
Lescarboncles i est ardans
Par nuit comme carbons ardans
Si a saphyrs qui en fleure
Ostent et duels et enflamure
Topaces qui ont color dor
Et rubins qui mieus vaut encor

C

[Top margin: nn]
Sira autres pieres asez
Qui en eles ont grant bontes
Mais qui savoir en veut la faire
Si aille lire lapidaire
Qui dist lor nons et lor vertus
Car ci nen dirons nos or plus

Des contrees dynde

Dn ynde a maintes grans contrees [The capital should be 'E' giving, 'En ynde']
De gent et de bestes pueplees
Une en i a perse est ses nons
Et tient .xxxiij. regions
Dont lune persie est nomee
Ou premerain si fu trovee
Un erbe kingremance a non [Left margin: nn]
Ca ne mi fait estre en prison
La croist une pois sest si caude
Que la main du tenant escaude
Et quant la lune vait croissant
Et en son decors de croissant
De cele poit saident bien
Cil qui sont nigromarien
Apres est mesopotanie
Ou niniven est establie
Une cite de renomee
Qui de lonc a .iij. jors dalee
Une tor a en babiloine
Qui fu faite de grant essoine
Dont li murssont et fort et bel
Et lapele on le tor babel
Qui de haut a tot environ
.iii. mile pas jusques enson
En la region de caldee
Fu astrenomie trovee
En cele est la terre de sable
Puis est trace puis est arable
De ces .iij. furent li .iij. roi
Segnor qui le soverain roi
Ihesu crist qui fu nes en terre
Alerent comme deu requerre
La croist li mire et li encens
Et si a maint pueple de gens
Si est asise grant provence
Et la region de science
Qui prent du soleil non finis
Un oisel a en tel pais
Par non est finix apeler
Nest cun seul en tos les regnes
Quant muert si renest ses oiseaus
Grans est de cors et gens et beaus
Al cief a une creste en son

D

A la maniere dou paon
Pis et Gorge li resplendist
Et en color dor si rogist
Comme rose par de sor dos
Et vers la coe est issi blos
Com est li ciels quant il est purs
Et quant daage est bien meurs
Lors va en .i. mont haut et bel
La ou renovele sa pel
Sor cel mont cort une fontaine
Molt grant et large et clere et saine
Et a .i. molt grant arbre desus
Que on de loig voit molt ensus
La fait son repaire et son ni
De sor cel arbre tot en mi
Despices de si grans valors
Com ne porroit trover meillors
Puis sadrece dedens son ni
Quant il la fait et por furni
Si muet ses eles et debat
Vers le soleil tant quil sen bat
Ou cors une si grant calor
Quil esprent et art tot entor
Tant que tos ars et brusles est
Et lors uns autres si renest
Puis que li autres est brusles
Ensi nest cun en tos regnes
Or vos redirons dautre cose
Si com jo le truis ci en glose
Puis vient damas et anthioce
Ou il a maint castel sor roche
Plative et puis salmarie
Sebaste et puis pantapolie
Y sodome et gomore i furent
.ij. cites que perrillier durent
Icele part est la mer morte
Que riens nule en li ne porte
Ismaelite une contree
I est ensi quest habitee
De .xij. manieres de gens
Puis si vient egipte la grans
U nue ne pluie ne vient
Qui xxiiij. poples tient
Si a une grant region
Ou il ne repaire nus hom
Fors femes fieres com lion
Qui est devers septemtrion
Qui vers les homes se combatent
En canp les ruent et abatent
Armees comme chevalier

[Top-right corner of the page, in pencil: 167]

Notes and Questions

Nobody has written a note for this page yet

Please sign in to write a note for this page